Mal au dos la nuit et au réveil : que faire ?

Le mal de dos la nuit et au réveil touche presque toutes les tranches d’âge même si les personnes à risques sont celles qui ont plus de 40 ans. Par ailleurs, près de 40 % de la population active reconnait que leurs activités au quotidien sont totalement chamboulées par ce type de mal de dos. Certaines personnes sont même obligées d’arrêter complètement toutes activités physiques.

Heureusement, des solutions existent pour soulager le mal de dos qui survient dans la nuit et au réveil. Mais avant d’en arriver aux solutions et aux divers traitements, l’idéal est de faire en sorte que le mal de dos ne se manifeste pas. Pour cela, afin d’éviter que le mal de dos n’apparaisse, il est tout d’abord nécessaire d’en connaitre les causes.



Les principales causes du mal de dos la nuit ou au réveil

Les facteurs qui déclenchent le mal de dos sont nombreux. En général, qu’il s’agit d’un mal de dos qui survient dans la nuit ou lors du réveil, il est souvent dû à une mauvaise posture de sommeil ou à une mauvaise qualité du matelas et des oreillers. Cependant, il faut noter que ces facteurs ne sont que des éléments déclencheurs du mal de dos.

[cta id=”319″ vid=”0″]

Des causes plus profondes sont à l’origine du mal de dos. Ces causes sont étroitement liées à la mode de vie de la personne. Il s’agit entre autres des mauvaises habitudes au quotidien.

On peut ainsi citer la sédentarité, le surpoids, l’inactivité ou encore l’adoption d’une mauvaise posture prolongée. Une personne qui manque de souplesse et en perte de tonicité musculaire est aussi plus susceptible de souffrir de mal de dos la nuit et au réveil.

Il faut savoir que les personnes ayant plus de 40 ans sont les plus touchées par le mal de dos. Cela est surtout dû au manque d’activité ainsi qu’à l’affaiblissement des articulations. Néanmoins, il est important de préciser que le mal de dos n’a aucun rapport avec l’âge. En effet, un sexagénaire ayant une bonne hygiène de vie, qui est actif, qui pratique des exercices physiques régulièrement et qui a une bonne hygiène alimentaire, a moins de chance de souffrir de mal de dos qu’un trentenaire inactif et avec une mauvaise habitude de vie.

A part ces indications, il existe quelques bons gestes à adopter pour prévenir le mal de dos la nuit et au réveil.



Les précautions à prendre pour éviter le mal de dos la nuit et au réveil

  • Les positions de sommeil adéquates

mal de dos pendant la nuit

Lorsque nous dormons, nous adoptons généralement trois positions qui sont la position sur le côté, sur le dos et sur le ventre.

Pour ce qui est de dormir sur le côté, la meilleure position est de garder le dos le plus droit possible. Il faut ainsi éviter de se cambrer, autrement dit de courber le dos. En complément de cela, vous devez placer un oreiller entre les jambes. Cela permet de garder une bonne position au niveau du bassin et de réduire les tensions au dos. Mettre un oreiller entre la tête et l’épaule en appui permet aussi de maintenir le cou en position droite, ce qui évite les torticolis et autres raideurs au cou au moment du réveil.

Par ailleurs, le fait de dormir sur le dos est l’une des meilleures postures de sommeil dans la mesure où le dos est bien droit et on obtient une bonne répartition du poids du corps. Afin d’avoir le maximum de confort, il est conseillé de placer un oreiller sous les genoux. Le dos pourra ainsi avoir une posture plus naturelle. Concernant la taie d’oreiller, elle doit être ni trop élevée ni trop basse afin de bien supporter la tête et le cou.

Pour finir, la position de sommeil sur le ventre doit être effectuée avec une jambe légèrement pliée. Cela évite de creuser la région lombaire. A part cela, la tête doit être positionnée sur le rebord de l’oreiller pour éviter que le cou soit dans une position de rotation complète. Une position qui favorise les tensions au niveau des muscles et des articulations. Des douleurs au dos peuvent ainsi apparaitre pendant la nuit et au moment du réveil.



  • Effectuer les bons gestes au quotidien

Tous les gestes anodins que l’on effectue au quotidien peuvent être à l’origine du mal de dos la nuit et au réveil. Des postures que l’on adopte au travail, devant la télévision, dans les transports, au moment du repas ou même pendant la lecture.

Si vous êtes souvent dans une position assise, vous pouvez porter une ceinture lombaire permettant de soutenir la colonne vertébrale. Vous avez également la possibilité de placer un coussin de positionnement entre la partie basse du dos et votre siège.

A part cela, il ne faut pas oublier de se lever de temps en temps pour se dégourdir les jambes et même profiter pour faire quelques étirements.

Un faux mouvement au moment de se lever du lit peut aussi enclencher le mal de dos. En effet, au lever, les muscles ne sont pas encore réveillés. Pour éviter ainsi les torsions, il est important de réaliser les bons gestes du réveil. Pour cela, vous commencez par vous mettre sur le côté. Par la suite, vous repliez les jambes, puis vous vous levez en prenant appui avec vos bras. Il suffit ensuite de glisser les jambes en dehors du lit.

 

  • Pratiquer des activités physiques

Force est de constater que pratiquer un exercice physique n’est pas uniquement bénéfique pour le dos et pour prévenir le mal de dos dans la nuit ou au réveil, un exercice régulier est recommandé pour la santé du corps en général. En effet, réaliser des exercices régulièrement permet non seulement d’éviter le mal de dos, mais également d’avoir une bonne condition physique. Vous évitez ainsi l’excès de poids qui est aussi un des facteurs du mal de dos.

Il n’est pas nécessaire de pratiquer des exercices exigeants. Vous pouvez par exemple faire quelques étirements avant de se coucher, faire de la marche dans la soirée ou encore de la natation. L’idée est de faire des activités modérées en fonction de votre capacité physique.

  • Utiliser les bons matériels

Afin de prévenir et même de soulager le mal de dos la nuit et au réveil, des matériels adaptés sont disponibles dans les magasins spécialisés, que ce soit sur le net ou dans une boutique physique.

 

Pour commencer, vous avez les lits ajustables qui permettent de régler le niveau d’inclinaison du lit. Vous pouvez alors choisir la position du coucher qui vous convient ou selon l’avis du médecin. Le matelas tout comme l’oreiller, jouent aussi un rôle essentiel pour éviter le mal de dos. Dans le cas où vous choisissez un matelas qui n’est pas adapté, cela peut être un facteur aggravant du mal de dos.

Il existe dans le commerce plusieurs types de matelas. En allant du matelas ferme ou semi-ferme. Le choix dépend encore une fois des indications d’un spécialiste.

Il faut savoir que pour des raisons d’hygiène, de confort ainsi que d’efficacité, le matelas doit être changé au bout de dix années d’utilisation et cinq années pour l’oreiller.

 

Pour ceux qui travaillent dans une position assise tout au long de la journée, vous devez utiliser une chaise ergonomique et ajustable. Ce type de chaise dispose d’une assise confortable et qui épouse parfaitement votre morphologie. La plupart sont même rembourrées avec des matériaux spéciaux. Elle dispose également d’un dossier ajustable ce qui vous permet de régler son inclinaison pour une meilleure position de la colonne vertébrale.

En étant au travail, vous avez aussi la possibilité d’utiliser une ceinture lombaire. Elle permet de garder le dos droit, autrement dit elle évite de creuser la partie basse du dos.

Vous avez aussi les coussins de positionnement que vous pouvez installer derrière votre dos pour avoir plus de confort.

 

Les solutions pour soulager le mal de dos la nuit et au réveil

Découvrez la méthode séculaire pour oublier définitivement vos problèmes de dos :

En savoir plus sur le site officiel

Dans le cas où le mal de dos survient dans la nuit, si la douleur est surmontable, la solution est de changer de position de sommeil et d’utiliser un coussin de positionnement. Il suffit de placer ce dernier sur la partie que vous estimez avoir besoin de soutien ou d’appui.

Lorsqu’il apparaît au réveil, il faut essayer de se lever sur le côté. De cette manière, votre dos n’a pas à supporter votre poids au moment de vous lever. Par ailleurs, si possible, faites quelques étirements et passez ensuite sous une douche chaude. L’idée est de masser délicatement la zone douloureuse avec de l’eau chaude.

Si la douleur est persiste, il est conseillé de consulter un spécialiste tel qu’un kinésithérapeute ou bien un physiothérapeute.

 

En conclusion, le mal de dos la nuit et au réveil peut être facilement évité en adoptant tout simplement les bons gestes et habitudes. En notant qu’une personne active et ayant une bonne hygiène de vie est moins encline au mal de dos la nuit et au réveil.

________________________________________

Sur le même thème :