Comment éviter les douleurs de dos par la nutrition ?

Si vous êtes un fidèle lecteur ou une fidèle lectrice de notre blog, vous savez que le mal de dos est une maladie très répandue pour laquelle on est bien content de trouver des solutions quand on s’y retrouve malheureusement confronté. Dans cet article nous allons voir qu’il y a un aspect auquel vous n’avez peut-être pas pensé et qui pourtant peut s’avérer décisif dans la lutte contre votre problème de dos.

  • Comment une bonne nutrition peut éviter les douleurs lombaires ?
  • Continuer d’appliquer les méthodes qui fonctionnent par ailleurs

Soigner le mal de dos grâce à la diététique

Nous y voilà. Avez-vous déjà songé au fait que la diététique pouvait être un bon moyen aussi bien pour prévenir que pour, si ce n’est guérir, à tout le moins minimiser vos problèmes de dos et vos douleurs lombaires permanentes ?

Même si c’est de façon indirecte, c’est pourtant bel et bien le cas comme nous l’explique Laëtitia Knopik, diététicienne et nutritionniste du sport : « un programme nutritionnel bien pensé dans lequel les apports caloriques et nutritifs sont justement dosés sera un bon moyen de lutter contre le surpoids dont on sait aujourd’hui et depuis longtemps qu’il entraîne des problèmes de dos, aussi bien dans le cadre de la journée et de ce qu’on y fait que la nuit pendant qu’on dort. Par ailleurs et concernant plus précisément ce second point, il est aussi établi qu’une alimentation équilibrée permet de favoriser le sommeil, ce qui entraînera aussi bien de meilleures postures pendant la nuit parce que vous vous endormirez plus facilement que de meilleures postures pendant la journée car vous y serez moins fatigué(e) du fait d’avoir passé une meilleure nuit.».

Comme vous pouvez le voir, il y a souvent des idées auxquelles on ne pense pas quand on commence à avoir mal quelque part et on a vite tendance à se diriger directement vers la solution médicamenteuse alors qu’il y a des exercices et des règles d’hygiène de vie qui méritent d’être tentées auparavant, et même pourquoi pas d’être adoptées finalement. Car dans le cas qui nous intéresse ici vous n’en disconviendrez pas, s’habituer à avoir une alimentation saine et équilibrée ne peut quoi qu’il arrive que vous faire du bien.

 

De la bonne alimentation aux bonnes vieilles recettes traditionnelles

Si une bonne alimentation, au même titre qu’une bonne hygiène de vie de façon plus globale, est un moyen indirect parmi d’autres de soulager les douleurs lombaires, il est évident que les méthodes traditionnelles continuent de s’appliquer comme il se doit : faire des exercices, se faire masser, prendre des anti-inflammatoires en cas de douleurs aiguës, etc.

En tout état de cause, s’il ne s’agit pas de douleurs passagères, mais de douleurs fréquentes voire chroniques, vous serez bien obligé(e) d’avoir recours à toutes ces méthodes à la fois. Car s’il est vrai qu’une nourriture variée et équilibrée n’agit qu’indirectement, c’est en revanche l’un des facteurs qui peut être adopté avec profit à long terme.

Et il faut bien avoir cela présent à l’esprit car le fait de prendre comme nous le disions des anti-inflammatoires par exemple, si cela permet de calmer la douleur, ne traite votre mal de dos et vos douleurs lombaires qu’à court terme. Non pas qu’il ne faille pas les utiliser pour autant en cas de pics de la douleur, mais il ne s’agit pas de quelque chose que vous avez intérêt à utiliser en permanence et en tous les cas, certainement pas sans essayer d’autres formes de thérapie plus pérennes en complément.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: