Glycémie élevée: Que faire ? Voici quelques solutions

Dans le cas où la glycémie contenue dans le sang augmente de manière anormale, cela provoque ce que l’on appelle hyperglycémie. Tout le monde peut être atteint d’une hyperglycémie,  mais pour les personnes ne souffrant pas de diabète chronique, cela peut se traduire par une hyperglycémie passagère. Quels sont les causes de ce problème de santé ? Quels sont les moyens à prendre en compte pour le prévenir ? Découvrez dans cet article tous les points à connaître concernant l’hyperglycémie.

Quels sont les causes de l’hyperglycémie ?

L’hyperglycémie est souvent causée par notre alimentation. En effet, les scientifiques ont prouvé que la glycémie dans notre corps est souvent très élevée 2 heures après le repas, et cela en fonction du taux de glucides que nous avons consommé. Donc, plus le repas contient un taux de glucides très élevé, plus le taux de glycémie dans le corps va s’élever en même temps.

Outre cela, il faut aussi noter le taux de glucose que le foie va libérer. Lorsque le foie est au repos, il va libérer automatiquement du glucose, ce qui est souvent le cas les matins à jeun. Ainsi, si vous diagnostiquez un taux de glycémie élevé dans votre sang au réveil, sachez que cela est dû au fait que votre corps n’a pas eu un apport nutritionnel pendant une durée de 8 heures.

Chez les personnes insulinodépendantes, l’hyperglycémie est aussi provoquée par une panne de la pompe à insuline, ce qui peut engendrer des complications majeures. Certaines maladies comme le rhume, la grippe ou la fièvre peuvent également provoquer de l’hyperglycémie. Certains médicaments peuvent également favoriser l’augmentation de la glycémie chez certains patients, tel est le cas de la cortisone. Les personnes souffrant de stress chronique ou se trouvant dans un état de colère passagère sont également susceptibles de voir leur taux de glycémie augmenté.

Quels sont les symptômes de l’hyperglycémie ?

Sur le court terme, une hyperglycémie passagère n’a aucune répercussion négative sur la santé. Toutefois, si elle dépasse les 5 ou 6g/l de sang, cela peut engendrer des dommages irréversibles. La plupart du temps, les débuts d’hyperglycémie ne sont pas accompagnés de symptômes bien précis. C’est pourquoi, il est recommandé de contrôler sa glycémie de manière récurrente. Par contre, si l’hyperglycémie se prolonge, voici les symptômes les plus courants : une fatigue chronique, un soif fréquent, une langue qui se sèche ainsi que des urines abondantes. Si vous êtes confronté à l’un ou plusieurs de ces symptômes, il est recommandé de consulter votre médecin traitant.

Quels sont les prescriptions à suivre en cas d’hyperglycémie ?

Pour les personnes atteintes d’une hyperglycémie, voici quelques étapes à suivre leur permettant de prévenir les complications pouvant engendrer leur état :

Contrôle fréquent de son taux de glycémie

Dans le cas où vous souffrez d’une hyperglycémie, à savoir si votre taux de glycémie est supérieur à 2,50g/l, vous devrez penser à effectuer un contrôle quotidien de vos urines afin de déterminer la présence de sucre ou de corps cétoniques. Pour cela, votre médecin traitant ou votre diabétologue vous prescrira des bandelettes urinaires ainsi que d’un lecteur destiné à cet effet. A noter que les corps cétoniques sont présents dans les urines et dans le sang chez les personnes souffrant d’une carence en insuline. Par contre, si ces corps cétoniques présent dans le corps sont élevés, votre médecin se chargera de vous prescrire le traitement adéquat.

Ajustement de la dose d’insuline

Chez les personnes diabétiques, il est indispensable de tester leur glycémie avant chaque repas afin de pouvoir ajuster la dose d’insuline dont leur corps aura besoin, et cela en fonction de ce que leur révèle bandelette urinaire. Dans ce cas, chaque personne diabétique doit savoir interpréter la lecture de la glycémie au fil du temps. Leur médecin traitant leur sera d’une grande aide pour y arriver.

Que faire si la glycémie est très élevée ?

Si après avoir effectué votre contrôle urinaire, le résultat indique une présence importante de sucre et de corps cétoniques dans votre sang, sachez que  vous vous trouvez dans une situation d’urgence.  Pour cela, vous devrez contacter impérativement votre médecin ou votre hôpital afin que ce dernier puisse vous indiquer les doses d’insuline adaptées à votre situation.

Dans le cas où ce test a été réalisé le soir, veilliez ne pas vous coucher avant que vos résultats n’indiquent plus la présence d’acétone puisqu’en vous dormant, cela peut causer un risque d’acidocétose, pouvant provoquer d’autres incidents graves.

Chez les personnes qui portent une pompe à insuline, un contrôle de la cétonémie de manière régulière est vivement recommandé, de même que l’assurance de connaître les gestes de secours à appliquer en cas de présence d’acétone.

Vous savez maintenant les gestes à prendre en compte en  cas d’une hyperglycémie surtout si vous souffrez d’un problème de santé tel que le diabète. Ces conseils sont également valables même pour les personnes en bonne santé afin d’éviter ce genre de problème.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: