Protéines ou Gainer : quel est le complément le plus adapté à votre objectif

Dans le rayon diététique de votre magasin de sport préféré ou, encore pire, sur internet, il y a de quoi être perdu dans la jungle des compléments alimentaires destinés aux sportifs.
Comment choisir celui qui correspondra le mieux à votre objectif ? Pour y voir un peu plus clair, voici un bref récapitulatif des principaux, en particulier les protéines pour la musculation :

LES COMPLEMENTS POUR LA PRISE DE MASSE

Dans cette partie, l’objectif est de prendre du poids (et le plus possible de masse musculaire bien sûr) et pour cela vous avez besoin de calories.
De préférence il faudra tirer ces calories des glucides (ou hydrates de carbone), car si vous tirer trop de calories des lipides vous allez prendre du poids, certes, mais sous forme de graisse 😉 Ce qui n’est pas votre objectif je pense…

Les GAINERS peuvent être appropriés dans ce cas pour les sportifs qui ont un métabolisme rapide et qui ont du mal à prendre du poids, même en mangeant énormément.
Ces compléments sont très calorique et contiennent approximativement 70 à 80% de glucides, 10 à 20 % de protéines et 2 à 10% de lipides suivant les marques. Attention cependant, étant très caloriques, ces compléments ont tendance chez certains à faire prendre un peu de graisse.

 

LES COMPLEMENTS POUR LE VOLUME OU LE DESSIN MUSCULAIRE

Dans ce cas-là on va plutôt rechercher la qualité plutôt que la quantité, que ce soit au niveau de votre composition corporelle ou de votre diététique.

Cette fois on est plus à la recherche des calories, mais au contraire, on va chercher à les réduire tout en gardant un bon ratio en protéines. D’où l’intérêt des protéines qui vont permettre d’avoir suffisamment d’apport protidique sans l’ajout calorique que l’on pourrait avoir dans l’alimentation classique.

Dans ce type de complément la proportion tournera autour de : 75 à 95% de protéines, 5 à 15 % de glucides, 1 à 5% de lipides suivant les marques et le type de protéines (L’appellation « Isolate » désigne un complément très concentré en protéines, d’autres le seront un petit peu moins…)

Enfin, on pourra différencier les protéines suivant leur origine et leur vitesse d’assimilation, pour faire simple :

Les protéines issues du lait : on trouvera la « WHEY » (ou lactosérum), une des plus répandue, caractérisée par sa rapidité d’assimilation ( 1 à 3 heures après ingestion). On trouvera également la « CASEINE » qui sera assimilée beaucoup plus lentement par l’organisme ( jusqu’à 6 heures après ingestion).
Les protéines issues des œufs, protéines très complètes, mais souvent plus chères et parfois plus difficiles à digérer.
Les protéines végétales (notamment SOJA), réputées comme moins efficaces car moins bien fixées par l’organisme.
On trouve aussi désormais certaines protéines en poudre d’origines diverses (pois, viande…)

En conclusion et quoi qu’il en soit, avant de vous tourner vers ces compléments alimentaires, veillez avant tout à avoir une alimentation adaptée à votre métabolisme et vos objectifs, car ces poudres ne font pas de miracle : Si vous ne surveillez pas votre assiette, n’attendez pas de grand changement devant la glace 😉

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: